refuge des maternelles Index du Forum

refuge des maternelles
L'ile de refuge de la communauté des maternautes 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
 


Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    refuge des maternelles Index du Forum -> Autour de l'enfance -> Scolarité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lili-th
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 311
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 20:59 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Ce matin au taf, j'ai été mélée a une conversation qui m'a paru un peu sur-réaliste:
Une maman se plaignait de l'ecole de sa fille. Les autres parents ne prevenait pas quand il y avait des poux (je vous passe les commentaires non-fondé sur les poux et le manque d'hygienne^^)
et les enfants ne travaillais pas assez:
"J'étais avec une amie qui a un fils du même age que ma fille mais qui est à l'école Diwan, et bah elle m'a dit que l'année dernière il avaient appris l'alphabet. J'ai demandé à ma fille, elle connait pas du tout les lettres. C'est grave quand même! Ils font quoi à l'école?! Je me demande si je vais pas la changer d'ecole, parce qu'il sont vraiment nul là bas! En plus j'avais demandé à la maitresse si je devais la faire bosser pendant les grandes vacances, elle m'avait dis non-non, ils sont encore jeunes, laissons les profitez de leurs vacances! Bah, oai, mais si j'avais su, on aurait fait, parce que là, elle a l'air de quoi ma fille à ne pas connaitre l'alphabet à 3ans?!"
WTF
Je m'attendais a ce qu'on me parle d'un enfant de 5/6 ans, non, 3 ans!


Et là je me suis dis, pauv'instit!
Les programmes de nos enfants ne sont déjà pas super leger, si en plus ils doivent se farcir les parents parce qu'ils n'ont pas pris assez d'avance en PETITE section, je les plains serieusement!

_________________
http://fllcalysto.wix.com/studiok10

http://www.polyvalence-mp.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Nov - 20:59 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Anaël et ses bébounes
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 109
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 21:43 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

ça, c'est encore une mère super compétitive avec ses gamins, qui veut que ses enfants soit meilleurs que ceux du voisin, et qui ne pense absolument pas à l'enfant en faisant ça.

et effectivement, bravo les instits pour parfois savoir supporter de beaux emmerdeurs ...


Revenir en haut
2011Sarah
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 426
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 00:01 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Euh mais c'est quoi ces parents??? Ils peuvent pas laisser leurs enfants profiter de leur enfance?
Moi j'ai une voisine qui m'a dit que dans mon quartier certains parents prennent des cours particuliers pour apprendre à lire et à compter à leurs enfants à partir de 4 ans. Bref c'est la mode je crois de pousser ses enfants pour tenter de faire des surdoués...
_________________
une fille en janvier 2011
2 gars en juin 2013


Revenir en haut
Cidjecloe
Perce-neige
Perce-neige

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 60
Localisation: (Vaucluse)
Sexe: Féminin
Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 00:13 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

J'en reviens pas.

Nous on a discuté du cas de ma fille qui est dans une classe double.
Elle suit le programme du CP en même temps que le sien.

Là, elle commence à savoir écrire (elle fait en phonétique mais c'est bluffant).
La maitresse me dit qu'elle la voit suivre le travail des CP et faire comme les grands.

Du coup évidemment la question de lui faire sauter une classe s'est posée.

On a décidé (en accord avec la maitresse) que tant qu'elle se sent à l'aise avec ses copains de Grande section et qu'elle n'en fait pas la demande, on la laisse là où elle est et où elle se sent bien.
Par contre, on va l'accompagner un peu si elle demande plus.

Nous on est plutôt dans la philosophie inverse : ils grandiront bien assez vite.

Par contre, là encore, on est à contre courant : la maitresse a indiqué donner un peu de devoirs dès le CP.
Avec mon mari, on a prévu l'année prochaine (quand elle sera concernée) de râler pour rappeler que c'est interdit et que le soir les enfants ont bien d'autres choses à faire (surtout que nous on les couche super tôt donc peu de temps pour jouer).

Bref, je suis de plus en plus choquée par ces témoignages d parents qui ne réalisent pas que le temps de l'enfance est précieux et qu'il faut laisser nos petits aller à leur rythme.


Revenir en haut
2011Sarah
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 426
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 00:29 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Le problème c'est que les parents veulent des devoirs sinon ils pensent que les enfants ne travaillent pas assez.
_________________
une fille en janvier 2011
2 gars en juin 2013


Revenir en haut
Cidjecloe
Perce-neige
Perce-neige

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 60
Localisation: (Vaucluse)
Sexe: Féminin
Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 01:47 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Je sais et c'est ça qui me fait mal justement.

Nous on pense qu'en rentrant les enfants ont largement plus intéressant et utile à faire comme de se retrouver entre frère et sœur pour jouer, participer au jardin pour ceux qui ont la chance d'avoir un potager, partager un moment en famille, jouer simplement sans consigne pour développer la créativité et l'imagination, se reposer...

Ils viennent de passer la journée entière à l'école.
Même nous on a besoin d'nui break et pas de se replonger dans le travail.

C'est barbare, illégal et ça reste profondément ancré dans les mœurs.


Revenir en haut
snoopy192905
Perce-neige
Perce-neige

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2014
Messages: 23

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 08:50 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Lilith, j'en reviens pas de ce que tu rapportes... Des devoirs et travaux de vacances en maternelle ??!! Mais où va-t-on ?
L'année dernière en CP ma fille avait tous les soirs un peu de devoirs (lecture, étude de sons, tables d'addition...). Ca allait vite (sauf pour le par cœur...).
Cette année, CE1, des devoirs également tous les soirs mais c'est plus "intense" : autodictées à apprendre, fables de la Fontaine, mots croisés (pour ça, le côté ludique efface le côté "devoirs), exercices sur le temps des verbes...
Consigne de la maîtresse : 30 mn max. Je trouve que c'est déjà beaucoup mais bon ici nous avons de la chance, Miss est volontaire pour les devoirs et fait ce qu'il faut...


Revenir en haut
ciccadaoccidens
Perce-neige
Perce-neige

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 39
Sexe: Féminin
Scorpion (23oct-21nov) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 09:41 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

voui, notons que l'école et les parents s'alimentent dans cet esprit, hein...en PS, cours de soutien, déjà...de quoi faire flipper bien dès le départ...

Notons aussi des programmes nationaux..et pourtant des diparités de fous entre écoles...les enfants de l'école du quartier sont amenés à partir dans le privé...en cas de faiblesse ici. Eh oui: une école élististe au possible et faut voir le niveau d'exigences :roll:. Les quinze mopts dictées à apprendre en un soir...merki! les ratures rouges pour une majuscule un poil mal formée...la disparition de TB même si il n'y a aucune correction...disparités entre enseiganants aussi qui fait que le résultat a une valeur toute relative suivant leur propre degré d'exigence... l'année denrière, je trouvais l'exigence de la maîtresse de CP incroyable et le maître de CE1 bat tous les records.

Si en tant que parent on prend pas ce recul là, c'est compliqué pour nos enfants...ca ne 'étonne donc pas vraiment que des parents un peu anxieux de l'avenir se prennent à ce jeu là, sans les taxer immédiatement de désireux d'en faire des surdoués. Je reste zen parce que je connais le niveau d'exigence et de l'école et de l'instit, aussi je considère les résultats de fils pour ce qu'ils sont (ceci dit, fils est un très bon élève dans cette école là, le challenge reste raisonnable...même si je suis décue pour lui quand il y a une grosse correction en rouge avec un implacable "à refaire!" pour une boucle de majuscule mal formée :/). d'ailleurs, je me demande juqu'à quel point les facilités de fils n'induisent pas ce niveau d'exigence. l'instit sait ses capacités, du coup, va être plus sévère pour l'encourager à aller plus loin? (ce que je trouve parfaitement inepte quant à moi...vu que ca va juste le souler).

sur les leçons en soi...

ce sont les devoirs écrits qui sont interdits, pas la lecture et le par coeur.

Ensuite, faut creuser aussi un peu la reflexion. Au collège, les enfants passent un cap important. Il y aura des devoitrs et en quantité importante. Si l'enfant n'en a jamais eu, comment pourra t-il faire face à ce moment là?

Au CP, les "devoirs" sont assez symboliques. ils donnent une habitude de travail en douceur (et si ta fille sait lire, tu connaîtra les "leçons minutes" que j'ai connues avec le mien, bien loin de l'image barbare que tu as l'air de t'en faire, Cidje).

il y a de plus plusieurs autres intérêt aux devoirs. Il s'agit d'un moyen d'intéresser les parents à la scolarité de leurs enfants. Et c'est un devoir parental de s'y intéresser, il est bon de le rappeler parfois. Comment des enfants arrivent en 6ème sans savoir lire???? La faute à l'école seulement?

Et quand on s'y intéresse, les leçons permettent de pointer les difficultés et ainsi d'ouvrir un dialoguie avec l'enseignant si necessaire, et ainsi intervenir plus tôt en cas de difficultés. Ce n'est pas en attendant le fin d'un trimestre et le rdv ou les eval que ca se fait. Aider son môme, c'est de notre rôle aussi, et au quotidien, pas une fois par trimestre.

les leçons? je ne suis donc pas contre, même si des fois ca me gave bien en profondeur de manière egoïste d'ailleurs. c'est sur que je préfèrerais ne passer que des moments de loisirs avec fils, mais l'éducation, c'est un tout, ca passe par là aussi.


Revenir en haut
Cidjecloe
Perce-neige
Perce-neige

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 60
Localisation: (Vaucluse)
Sexe: Féminin
Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 01:24 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Je ne dis pas qu'il ne faut rien faire.

Avec mo mari, nous avons prévu (s'il n'y a pas de devoirs) de lui demander ce qu'elle a fait pour vérifier que c'est acquis. De la faire un peu réviser car je sais bien (je l'ai expérimenté et appris en séminaires) qu'une leçon qu'on révise le jour même reste en tête.

Pour la 6è, quand on a visité cette école, on a été séduits par le discours de la directrice qui disait qu'il n'y avait pas de devoirs sauf à partir du CM2 où elle en donnait un peu pour les habituer justement à la sixième, pour que le choc ne soit pas trop important.


Ce que je vois c'est qu'en ce moment mes enfants ont beaucoup besoin de sommeil et qu'en horaire d'hiver, ils passent à table entre 17h30 et 17h45 (selon leur fatigue) pour se coucher vers 18h45.
Ce n'est pas nous qui avons choisi : on se cale sur leurs rythmes biologiques. Pour mon fils, il tiendrait mais ma fille ne peut pas : elle est fatiguée, pleure et ne mange rien sinon.


Du coup, quand on rentre de l'école, on a très peu de temps.
S'ils vont à la garderie, on passe directement à table et sinon, j'essaye de passer du temps avec eux en préparant les affaires du lendemain.

Je trouverai très dommage de perdre cette qualité avec des devoirs à faire.

J'espère qu'en grandissant, ils tiendront un peu plus mais de toute façon, on continuera de les coucher assez tôt.
Ca fait partie des raisons qui me poussent à râler contre les devoirs : le temps à la maison est court. Il est précieux et j'aimerai en profiter pour autre chose que les devoirs alors qu'ils viennent de passer la journée à l'école.


Revenir en haut
ciccadaoccidens
Perce-neige
Perce-neige

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 39
Sexe: Féminin
Scorpion (23oct-21nov) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 07:51 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

au lieu de la garderie, ils iront à l'étude donc Wink. Les leçons seront faites, plus que la verification, et tout sera jouable.

tu sais au CP, j'aurais pas forcément tenu le même discours sur les leçons...Maintenant, fils est au CE1. Le programme de CE1 est une ineptie, un truc de malade, que les enseignats eux mêmes trouve débile tellement il faudrait que les aenfants acquiert des notions. Même notre super exigeant affirme qu'il ne peut pas le faire, et qu'il le simplifie... Du coup, ben en tant que parent un peu concerné, on se sent obligé de s'y coller avec davantage de sérieux aussi (parce que les quinze mots dictée, ben y'a pas de secret, faut les apprendre...et donc, y'a un temps là...on peut aussi ne pas le faire, mais ce n'est pas nous qui le lendemain se verra sanctionné parce pas su).

On peut pester, on peut même penser que les leçons ne servent à rien (et sincèrement, je fais partie de ceux là, mais tant que le système est ainsi fait...). Encore une fois, c'est un peu comme la discussion sur l'égalité... Et un garçon qui ne respecterait pas les codes liés à son genre par non conformisme des parents...Qui morflera au bout du compte??? Ben les devoirs, c'est pareil...on est au bout du compte obligé de s'y plier...


Revenir en haut
Cidjecloe
Perce-neige
Perce-neige

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 60
Localisation: (Vaucluse)
Sexe: Féminin
Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 13:10 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Tu as malheureusement raison.
A quand une vraie réforme de l'école qui tienne compte des enfants, de leurs capacités , de leur fatigue et du fait que si on leur permettait une vie en dehors, ça pourrait peut être aussi être enrichissant...


Revenir en haut
tortuesirene
Perce-neige
Perce-neige

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 21
Localisation: à la montagne

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 15:20 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Cidjecloe a écrit:

en horaire d'hiver, ils passent à table entre 17h30 et 17h45 (selon leur fatigue) pour se coucher vers 18h45.
Ce n'est pas nous qui avons choisi : on se cale sur leurs rythmes biologiques.


17h30 ? sérieux ?!
ici, c'est l'heure du goûter. lol
de même que se coucher à 18h45 me surprend. Mais ils se lèvent très tôt du coup ? ou ils fonts de longues nuits ?

se caler sur leurs rythmes biologiques, c'est sûr que c'est souhaitable, mais rarement possible, hélas.

perso, quand je travaille de jour, je finis à 19h30, donc pas à la maison avant 20h, donc repas du soir et coucher fatalement plus tard encore.
ça m'inquiète un peu pour quand ma fille ira à l'école, justement. J'ai peur qu'elle soit fatiguée et manque de sommeil.
idem pour ses rythmes biologiques qui seront peu respectés.

(de mon côté, mes rythmes biologiques sont foutus depuis longtemps, avec mon travail en alternance jours-nuits de 12h)
_________________
maman solo d'une petite fée de 2 ans et demi


Revenir en haut
Cidjecloe
Perce-neige
Perce-neige

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2014
Messages: 60
Localisation: (Vaucluse)
Sexe: Féminin
Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 23:14 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Je sais que je passe pour une folle.
Heureusement mon mari est à 200% comme moi surtout sur ce sujet.

Mes enfants se couchent entre 18h45 et 19h et dorment jusqu'à 7h10 voir un peu plus.

Ils font de longues nuits.

Du coup, si on les couchait plus tard, il faudrait les réveiller pour aller à l'école et donc les priver de sommeil.

De toute façon, quand on les couche plus tard, ils mettent longtemps à s'endormir (jusqu'à 1h) et se réveillent plus tôt le matin et passent une journée ronchon.


Pour le repas, le soir, en ce moment, ils goutent en rentrant de l'école, entre 16 et 16h30 selon les jours.
Mais vers 17h15 ils commencent à hurler de faim (en ce moment).

Je dois les faire patienter et du coup certains jours, je les met à table à 17h30. Sinon c'est plutôt 17h45.


Par contre, ça se sont les horaires d'hiver.
En horaires d'été, on décale d'1/2 heure environ. Ils passent à table vers 18h et se couchent entre 19h et 19h30 selon les jours.
Cet été, ils dormaient même de 19h30 à 8h30 le matin, soit près de 13heures d'affilé !


Ce qui est drôle, c'est que mon fils, lui, je pense qu'il pourrait plus facilement se décaler (bien qu'il dorme lui aussi jusqu'à 7h10 le matin). Mais ma fille ne peut pas se décaler.
Cet été, une fois on l'a mise à table un peu plus tard elle pleurait qu'elle avait sommeil et voulait se coucher.

De même, on a fait un we en montagne.
Du coup on est rentré à la maison à 19h (rien de très grave pensait-on).
On lui a dit que si elle voulait manger, elle prenait ce qu'elle voulait mais que si elle préférait se coucher, elle pouvait. Elle pleurait qu'elle avait sommeil et est allée dormir.

Le lendemain, elle était malade.
Mon mari trainait un bon rhume depuis 3 semaines.
Elle, elle ne l'avait pas attrapé et là, elle l'a choppé.

J4ai demandé à mon médecin (qui est lui aussi pro "coucher tôt" pour les enfants). Il m'a expliqué que le fait de l'avoir couchée tard, elle a baissé ses défenses immunitaires, ce qui a fait que le rhume qui ,e passait pas sur elle, a réussi à l'atteindre.

Bon on ne sera jamais sûr mais le doute plane.

Quoi qu'il en soit, elle réclame à dormir donc on ne la contrarie pas surrout vu l'heure de réveil.


Revenir en haut
Anaël et ses bébounes
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 109
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 02:04 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

juste une précision : ce n'est pas tant le fait de la coucher tard qui a baisser son système immunitaire, mais le fait qu'elle était fatigué : son corps était occupé à la tenir éveillée plutôt qu'à la défendre.

mais cela aurait put arriver même en la couchant à l'heure, il aurait suffit que sa journée soit particulièrement fatigante.

c'est la même chose quand on dit qu'on attrape froid : on a froid, notre corps est occupé à nous réchauffer et pas à nous défendre.

a part, j'aimerais bien que de temps en temps mais fils réclament à aller se coucher à 18h pour se lever 13h plus tard, enfin pour correspondre à nos horaires, 20h ce serait déjà pas mal ... Wink


Revenir en haut
lili-th
Staff
Staff

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 311
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 22:09 (2014)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires. Répondre en citant

Ici ce rhytme là ne pourrais pas fonctionner. Par rapport à nos horaire de travail déjà, limite, il faudrait qu'il se couche chez la nounou, et puis parce que Loupi est un petit dormeur: Si je le couche a 19h, faut que je compte sur un lever à 5h, alors non merci^^
Mais si ce rhytme vous convient, alors c'est parfait!
_________________
http://fllcalysto.wix.com/studiok10

http://www.polyvalence-mp.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:37 (2017)    Sujet du message: Ce qu'on demande aux enfants... et les programmes scolaires.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    refuge des maternelles Index du Forum -> Autour de l'enfance -> Scolarité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com


Template "Printemps" © Créations Nollizua